4.00

Le coleslaw est un mets assez connu. Imprononçable, certes, mais on l’a rencontré au moins une fois dans sa vie gustative. Oui, oui, c’était bien lui, au self, à la cantine, sur cette petite assiette froide en libre service. Sincèrement, on s’est fixé un but : vous réconcilier avec le coleslaw. Parce que, soyez sûre d’une chose, le goût de votre souvenir n’a rien à voir avec notre préparation bio et naturelle. Un peu comme la purée de la cantine hein.

Adoré par les anglais et d’origine new-yorkaise, sa saveur fait l’unanimité auprès de nos petits. Fun fact, le petit nom vient de “kool” (chou) et “sla” (salade) en nééerlandais. En d’autres termes, c’est une salade de chou pimpé à la carotte, bien nutritive.

Recette de coleslaw :

Classiquement, le coleslaw c’est du chou blanc rapé, des carottes, râpées, elles aussi, et de la mayonnaise. Chez La Préserverie, nous avons choisi de healthyfier tout ça (oui nous inventons des mots) pour que vous ayez le choix. Celui de mettre ou non de la mayo. On propose, vous disposez.

Les légumes utilisés sont bio et récoltés en saison. Il n’y a ni conservateur ni additif. On veut du vrai ! Pour la conservation, on utilise notre méthode chérie aka la lacto fermentation. Une méthode totalement naturelle qui se révèle être une source de bienfaits pour notre organisme.

Dès lors, pas de surprise. Vous vouliez une salade de chou blanc et de carotte ? Vous avez une salade de chou et de carotte.

Comment utiliser le coleslaw ?

Le chou c’est souvent la bête noire des petit.e.s. Les saveurs sont compliquées et le coup de foudre gustatif laisse à désirer. La carotte vient rondifier (ah, second mot inventé, vous êtes verni.e.s) tout ça, apportant un peu de douceur et de sucrosité tant appréciée de nos enfants.

Si vous êtes team entrée/plat/dessert, le coleslaw constitue une excellente entrée ! C’est aussi un accompagnement de choix avec les grillades. Il peut également être considéré comme les légumes de l’assiette, vous savez cette fameuse assiette idéale : 50 % de légumes, 25 % de féculent et 25 % de protéine. En outre, il peut s’appréhender de la même manière que le kimchi. Ainsi, il se glisse dans un sandwich ou une salade pour parfaire votre plat.

Le coleslaw se consomme dans la semaine après ouverture, idéalement. Mais vous savez que nous savons que vous savez qu’il sera terminé bien avant !

Commentaires

Il n'y a pas encore de critiques.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Coleslaw”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.