4.00

En toute honnêteté, le kimchi c’est pas ce qui nous vient à l’esprit en premier, pour cuisiner. Ça ne fait pas non plus partie des must à avoir dans son frigo et ne constitue pas non plus l’origine d’un souvenir marquant. Et c’est là que nous intervenons ! Pour que, vous aussi, vous disiez à vos enfants “oh et tu te rappelles ce super pique-nique avec les sandwich au kimchi ?”. Démocratisons le kimchi ! Il le mérite (vraiment).

Un petit mot sur ce mets. Le kimchi se compose de légumes lacto fermentés, plongés dans une saumure, pour une pointe d’acidité, juste comme il faut. C’est croquant, piquant, et relève tout type de plat. Il twiste et revisite de manière subtile.

La lactofermentation est une technique de conservation d’antan, entièrement naturelle. En outre, cela permet une concentration de pré et probiotiques, excellents pour notre corps.

Composition du kimchi pimenté

Des légumes, des épices et de l’eau. Voici comment se compose notre kimchi. Au programme : du chou chinois, des carottes, des radis et des oignons. Le tout, subtilement relevé par du piment, du gingembre et de l’ail. Bio et de saison, of course. Ça croque sous la dent, ça explose en bouche et ça pepse n’importe quelle préparation ! Ah, on voit votre réticence, le piment, pour les enfants ? Hum pas sur. On y a pensé. Chaque enfant appréhende les épices différemment. Quand certain.e.s l’adore, les autres ne l’apprécient pas vraiment. Preuve en est, la joyeuse grimace incontrôlable. Nous avons donc créé une version non pimentée, le kimchi doux. Dès lors, toute la famille pourra profiter des bienfaits du kimchi en piochant selon ses préférences.

Comment utiliser le kimchi ?

Considérons le kimchi pour ce qu’il est. Un joker. Celui des légumes, pas toujours évident à faire manger aux enfants. Il se glisse partout, sans limite, tel les cornichons de la raclette. Plat chaud, froid, plat en sauce, tarte, salade ou sandwich, il se glisse dans l’assiette comme un slide. Il se picore à loisir et permet d’apporter du bon à votre assiette. Gustativement et pour la santé. Et oui, même pour les soirs de flemmingite aiguë où votre courage culinaire s’est cantonné à faire cuire des coquillettes et des saucisses.

La team LP ne manque pas d’idées et nous à partager ses recettes chouchou pour glisser du kimchi pimenté. Ainsi, bowl et pita arrivent en tête de liste. Pour les composer, gardez à l’esprit qu’il vous faut : une protéine, une sauce onctueuse, des légumes cuits ou crus fondants et du kimchi. À vous la régalade, simple, efficace et rapide !

Commentaires

Il n'y a pas encore de critiques.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Kimchi pimenté”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.